Eliminée de la Coupe de France, l'USL peut avoir des regrets...

27 août 2013 - 10:21

Au terme d'une rencontre animée à défaut d'avoir été spectaculaire, l'USL s'est finalement inclinée 1-0 sur sa pelouse, synonyme d'élimination dès le premier tour de la Coupe de France. L'homme le plus en vue dans cette rencontre aura malheureusement été l'arbitre du match dont les décisions arbitrales totalement incohérentes et incompréhensibles auraient pu entièrement fausser le résultat final. Mais les lusignois pourront surtout grandement regretter de ne pas avoir su profiter de leur supériorité numérique en fin de match.

Pourtant, les hommes de Nicolas Rollot rentraient bien dans la partie en essayant de développer un jeu intéressant mais sans parvenir à réellement apporter le danger face au but adverse.  Le premier (d'une longue série) fait de jeu de ce match intervenait à la 20ème lorsqu'une faute imaginaire offrait un coup franc en position idéale aux visiteurs. La frappe enveloppée du tireur finissait sa course dans la lucarne d'Arnaud Lépron (0-1). Scénario cruel pour les lusignois qui n'avaient jamais été mis en danger défensivement jusqu'à cet instant. Ces derniers tentaient de réagir aussitôt mais leurs tentatives toutes lointaines ou sur coup de pied arrêté restaient vaines. Ils auraient même pu rejoindre les vestiaires menés de 2 buts puisque juste avant la mi-temps, l'arbitre sifflait un pénalty en faveur de Saint-Loup pour une faute pourtant commise largement en dehors de la surface de réparation... Heureusement, le tir s'envolait au-dessous du but et préservait ainsi les chances lusignoises pour la suite.

En seconde période, les lusignois mettaient du temps à se remettre dans le match et étaient proches d'encaisser un second but d'entrée. Mais le cours du match aurait toutefois pu (du) tourner en leur faveur lorsqu'à la 55ème l'homme en noir accordait cette fois un pénalty pour l'USL tout aussi généreux que le premier. Brice Lamoureux se chargeait de la sentence mais sa frappe trop molle était captée sans problème par le gardien. Sans conteste le tournant d'un match que l'arbitre dépassé par les évènements avait de plus en plus  de mal à maitriser, multipliant les interventions et les cartons à tout va. Le capitaine de Saint-Loup se faisait alors expulser dans l'incompréhension la plus totale et sans raison apparente, avant que l'un de ses coéquipiers écope à son tour d'un second avertissement pour un mauvais geste sur un lusignois. Réduits à 9 pour les 25 dernières minutes du match, les visiteurs allaient se recroqueviller en défense pour conserver ce résultat. Malgré cet avantage numérique certain, les lusignois ont été incapables de revenir au score, butant sans cesse sur la bonne défense adverse et se montraient trop imprécis dans leurs offensives pour finalement inquiéter le portier.

Cette défaite certes décevante compte tenu du scénario du match, mais finalement pas si illogique tant les lusignois ont semblé impuissants face aux buts adverses, prive l'USL d'un 2ème tour de Coupe de France auquel le club n'a pas participé depuis de nombreuses années. Une réaction est attendue pour la reprise du championnat qui débute dans deux semaines.

Commentaires

+