Défaite au goût amer pour la A, la B se fait peur mais gagne encore...

15 octobre 2013 - 18:29

En déplacement au stade de Bellecombe à Yzeure pour y affronter l'Etoile Moulins/Yzeure, l'un de ses principaux concurrents au classement, l'équipe première a été battue pour la première fois de la saison en championnat dans des circonstances rocambolesques.

Les lusignois peinaient à rentrer dans leur match, battus dans l'intention et la conquête du ballon, et concédaient finalement somme toute logiquement l'ouverture du score au 1/4 d'heure de jeu. Suite à une hésitation de la défense, la balle revenait à l'attaquant étoiliste dont la frappe lointaine lobait Arnaud Lépron et terminait sa course dans la lucarne (1-0). Piqués au vif, les lusignois ne tardaient pas à réagir et moins de 5 min plus tard, Benoit Aumeunier idéalement lancé en profondeur, dribblait le gardien avant de l'ajuster pour remettre les deux équipes à égalité (1-1). Les lusignois prenaient alors peu à peu le jeu à leur compte et c'est au plein coeur de leur domination que survint le fait du match qui allait changer définitivement le cours de cette rencontre. A 10 min de la mi-temps, Arnaud Lépron était victime d'une véritable agression de la part d'un attaquant adverse venu le percuter violemment le pied à hauteur du torse. Alors que ce joueur était déjà averti, l'arbitre décidait incompréhensiblement de ne pas sortir le deuxième carton jaune qui s'imposait pourtant. Au bout de quelques minutes, après avoir pris soin de valider le remplacement de ce joueur plutôt que de se soucier de la santé du blessé, et voyant que le gardien lusignois ne se relevait pas, l'homme en noir décidait finalement d'exclure le fautif. Une sanction qui n'aura en réalité aucune incidence sur la suite puisque le joueur avait déjà quitté le terrain au moment où le second carton jaune lui a été adressé. Ainsi, l'Etoile allait donc tout de même continuer à évoluer à 11 pour le restant de la rencontre. Lusigny déposait alors une réserve technique, estimant que le changement ne pouvait être effectif, le jeu n'ayant jamais repris entre ces deux évènements. Après un bon 1/4h d'interruption, le match reprenait dans une ambiance pesante. Les rouges et blancs démobilisés par cette injustice perdaient le fil et allaient s'incliner une seconde fois juste avant la pause. Une faute inexistante sifflée à l'entrée de la surface offrait aux locaux un coup-franc idéal : Benoit Aumeunier, qui avait enfilé le costume de gardien de but après la sortie d'Arnaud, ne pouvait qu'effleurer la frappe du capitaine yzeurien qui permettait à son équipe de reprendre l'avantage (2-1).

Au retour des vestiaires, la tension était toujours aussi palpable, ce qui donnait lieu à une floppée de cartons et de contestations de part et d'autre, consécutif à des décisions arbitrales de plus en plus incongrues. Le jeu haché ne favorisait pas la pratique du football et plus grand chose ne se passait sur le terrain au niveau du jeu. L'Etoile se procurait quelques timides occasions, tandis qu'en face les frappes d'Alexis Cava ou de Sylvain Gilbert étaient captées sans souci par le portier adverse. Le score n'évoluera plus et les locaux l'emportaient donc 2 buts à 1.

En conséquence de cette défaite, L'USL abandonne la première place de la poule à son adversaire du jour et voit le peloton de poursuivants se resserrer puisque 3 équipes lui emboîtent désormais le pas. Le club reste tout de même en attente d'une décision du District concernant la réclamation formulée au cours de ce match, qui décidera des suites à donner éventuellement à cette affaire.  

 

 

De son côté, la réserve s'est faite peur mais s'est finalement imposée 5-3 face à l'entente Gannay/St Martin/Cronat. Un festival offensif qui avait pris forme dès les premières minutes de la rencontre où les lusignois ont réédité la performance de la semaine passée en parvenant de nouveau à inscrire 3 buts dans le premier 1/4 h. Toutefois le relâchement des troupes intervenait cette fois plus rapidement que lors du match précédent et les locaux réussissaient à combler une partie de leur retard en revenant à 3-2 avant la pause.

En début de seconde période, l'USL se redonnait un peu d'air en marquant un quatrième but, mais de courte durée puisque Cronat réduisait de nouveau l'écart peu de temps après. Les réservistes allaient alors trembler de longues minutes et passaient tous proches d'une égalisation adverse, Benoit Duret étant même sauvé par sa transversale. Finalement, se sont bien les lusignois qui ajoutaient un dernier but libérateur qui entérinait pour de bon la victoire de l'USL 5-3. Un troisième succès consécutif acquis dans la douleur donc grâce aux réalisations de Maxime Vasseur sur pénalty, Dylan Lamarque, et surtout du vétéran Pascal Besson auteur d'un triplé et toujours aussi précieux.

 

Chez les jeunes :

L'entente U15 Yzeure/Lusigny a été battue 2-0 sur le terrain de Bourbon l'Archambault.

Les U13 ont encore largement dominé leur adversaire, en l'occurrence cette fois-ci Yzeure 3, qu'ils corrigent 10-0. Auteur de très bons résultats, meilleure attaque et meilleure défense, ils terminent premiers de leur poule de brassage et évolueront donc en 2ème division cette saison encore.

Commentaires

+