La A malheureuse, la B héroïque

13 avril 2015 - 14:02

Les équipes lusignoises, une nouvelle fois obligées de composer avec des effectifs restreints, ont connu des fortunes diverses ce week-end.

L'équipe première, contrainte de se déplacer à seulement 11 éléments faute à une défaillance de dernière minute, a connu un scénario défavorable face au leader Neuilly. Désireux d'effacer leur déroute subie au match aller (défaite 7-2), les neuillyssois ouvraient le score, mais Antoine Pérot égalisait rapidement pour Lusigny (1-1). Mais à la demi-heure de jeu, Adrien Petit se blessait durement à la cheville et était contraint de sortir, laissant ainsi ses partenaires terminer le match à 10 pendant plus d'une heure... Neuilly reprenait alors l'avantage (2-1), mais les lusignois ne baissaient pas les bras et parvenaient encore à égaliser grâce à  leur entraîneur-joueur Xavier Lacombe qui marquait d'une belle reprise de volée sur corner (2-2). Malheureusement, les locaux marquaient un nouveau but juste avant la mi-temps et viraient en tête à la pause (3-2). En seconde période, les neuillyssois gardaient logiquement le contrôle du match et ajoutaient logiquement deux nouveaux buts pour l'emporter finalement 5-2.

 

L'équipe réserve, qui se déplaçait de son côté à Cronat, devait absolument réaliser un résultat positif pour continuer à croire en son maintien. Les réservistes, galvanisés par ce match couperé, attaquaient la rencontre pied au plancher et prenaient rapidement la mesure de leurs adversaires. Ils étaient logiquement récompensés de leur bonne entame par l'ouverture du score de Jérémy Makarski sur une frappe en pivot (1-0). Ils avaient ensuite deux énormes occasions de faire le break mais Frédéric Morette, puis Romain Lecomte manquaient tous deux leur face à face avec le gardien. Dans la foulée, la belle frappe lointaine de Régis Guichard s'écrasait sur la transversale. Les lusignois auraient pu longtemps regretter ces occasions gâchées, d'autant que juste avant la mi-temps, Gannay se voyait accorder et transformait un pénalty des plus généreux (1-1).

En seconde période, les lusignois revenaient avec les mêmes intentions et reprenaient l'avantage par Clément Lamouche sur un centre de Benoit Aumeunier (2-1). Les locaux allaient alors tout donner pour tenter de revenir et faisaient le siège du but lusignois durant les 20 dernières minutes. Jackie Barbier, gardien du jour, était décisif à plusieurs reprises en repoussant de belle manière les tentatives adverses, tandis que la défense se montrait impériale. Après de longues minutes qui paraissaient interminables, l'arbitre sifflait la fin du match et les lusignois pouvaient laisser éclater leur joie d'avoir remporté une rencontre capitale grâce à une belle solidarité.

Grâce à cette victoire, l'équipe réserve repasse devant son adversaire et quitte donc la zone rouge pour la première fois de la saison. Un grand merci à Jackie Barbier pour son intermède réussi dans les buts lusignois et à Didier Bordat venu prêter main forte à l'équipe pour ce match.

Commentaires

+