Reprise difficile pour l'équipe première, la B contrainte au forfait

15 mars 2016 - 16:49

Après trois mois sans compétition, la reprise du championnat avait enfin lieu ce dimanche pour les équipes séniors. Mais malgré la longue trève qui est passée par là, les problèmes d'effectif sont toujours aussi persistants au club. Ainsi, l'équipe réserve qui n'aurait pu compter que sur 10 joueurs pour son déplacement chez le leader incontesté de la poule Châtel, a préféré déclarer forfait pour permettre à l'équipe fanion de disposer d'un effectif plus fourni pour aller affronter l'équipe de Nord Vignoble.

Sur le terrain de Chemilly, les lusignois attaquaient le match assez timidement et subissaient d'entrée la pression des locaux. Ces derniers avaient rapidement l'occasion d'ouvrir le score dans cette rencontre, mais Benoit Duret sauvait son équipe à trois reprises avec des arrêts de grande classe. En face, le portier des vignerons lui rendait la pareille en réalisant à son tour une superbe "horizontale" sur une frappe puissante de Brice Lamoureux. C'est finalement Nord Vignoble qui allait prendre un avantage certain dans cette rencontre en moins de 5 min avant la pause. Les attaquants adverses profitaient de deux approximations de la défense lusignoise pour tromper Benoit Duret à deux reprises et ainsi faire le break à l'issue du premier acte (2-0).

En seconde période, la partie s'équilibrait davantage et chaque équipe avait tour à tour l'opportunité de marquer. Cheikh Diallo, puis Simon Naltet manquaient notamment chacun leur duel face au gardien. Dans le dernier quart d'heure, la malchance frappait également Lusigny qui trouvait les montants à deux reprises, d'abord par un très beau coup franc d'Henri Laloi qui s'écrasait sur la transversale, puis sur une frappe de Boris Wouegoum repoussée par le poteau. Un but à ce moment de la partie aurait sans doute permis d'assister à une fin de match débridée, mais malheureusement le score n'évoluait plus (2-0).

Prochains matchs dimanche prochain avec les derbys contre Garnat (A) et Beaulon (B).

Commentaires

+